Embuscade & Défaite

L'affrontement semblait s'annoncer en notre faveur, mais nous avions sous-estimé notre ennemi. Bien que soyons largement supérieurs en nombre, nous avions grandement sous-estimé le clan de Redrum.

Ils avaient eu vent de notre prochaine excursion, et nous avaient donc tendu une embuscade.

Nous marchions au bord d'une rivière serpentant la forêt de Morne-Brume, sans un bruit. Pour gagner en rapidité et en silence, nous avions troqué nos lourdes armures de plates et nos boucliers au profit de pourpoints en cuir et d'armes plus légères.

Nous n'eûmes pas le temps de lever les yeux sur nos attaquants. Quatre des meilleurs guerriers de leur clan tombèrent du ciel noir de la nuit sur les moins âgés de nos rangs. Quatre des nôtres tombèrent immédiatement.

Ils avaient visé la jeunesse du groupe dans l'espoir d'affaiblir le moral des survivants.

Philoup, Sylvain890, Heaven et Heimdall furent les premières victimes.

Lucian666 et Glopy arrivèrent après d'ardentes passes à passer leur flanc droit, éliminant deux monstres.

Au même moment, tandis qu'ils aidaient les premières victimes à se relever, Jlykan et Drizzt furent pris en traître par les vampires. Puis ces mêmes vampires s'attaquèrent aux survivants, et Graines et Demoniak furent malgré tous leurs efforts bien mal préparés pour affronter de telles bêtes.

Leur flanc droit étant tombé, Lynx, le capitaine en second de leur cohorte sauta dans l'attaque. Roman, contre toute attente, arriva à le blesser grièvement, ce qui permit à Glopy de s'en débarrasser.

Gladiateur, fier de ses nombreuses années de service, provoqua AdVitamEternam dans un combat singulier. Les deux, avides d'honneur et de gloires savaient que poser un genou à terre serait pire que de mourir. Gladiateur frappa le premier laissant son adversaire sur place. Il jeta son épée sur le vampire qui l'esquiva en sautant de côté. Mais ce faisant, il tomba sur la trajectoire du Lykan, qui le coupa en deux d'un coup de griffe. Mais aussi fourbes qu'on puissent les dire, aucun mot ne saurait décrire la lâcheté des vampires. Darkside, trop apeuré par un combat rapproché, abattit Gladiateur dans son dos, par un carreau d'arbalète.

Fou de rage de voir un autre compagnon tomber, le jeune Hykquooze de laissa gagner par l'appel du sang. Enragé, les yeux injectés de sang alors que ses vêtements se déchiraient sous sa prise de muscle spontanée, il chargea l'homme en tête de la cohorte vampire, qui n'était autre que Redrum, le chef de clan adverse. Il prouva à Redrum et à tous les membres de son clan la puissance d'un Lykan rongé par la haine. Dans sa course, Hykquooze lâcha ses armes. S'attendant à une attaque conventionnelle, Redrum se prépara à parer une attaque circulaire qui n'arriva jamais. Elle n'arriva jamais, car le jeune loup ne pensait plus aux techniques qu'on lui avait enseigné. Ses gènes parlaient et agissaient pour lui. Il plaqua le chef adverse au sol et déchiqueta à coup de crocs et de griffes son épaisse armure. Il mordit à s'en briser les crocs, griffa à s'en décroché les griffes. Mais Redrum, mordu par le déshonneur d'être tombé sur le dos par la faute d'un rival n'ayant même pas un dixième de son âge, décida d'en finir avec ce loup. Il sortit de son flanc une dague, et l'enfonça dans le flanc de Hykquooze... La lame avait poinçonné son foie, transpercé ses intestins, et s'était même frayé un chemin à travers les organes pour aller crever un poumon.

Hykquooze, à bout de souffle, fit claquer une dernière fois ses mâchoires, avant de s'évanouir sous la douleur.

Glopy venait de tuer Lynx, lorsqu'il vit Redrum se relever, poussant le corps d'Hykquooze qui était agité par de terribles convulsions. Titubant de fatigue et de douleur il tenta de protéger son cadet, encore en vie alors que le vampire allait l'achever. Il se jeta au dessus du corps du jeune, se faisant traverser de part en part par une vieille lame rouillée par le sang qu'elle avait fait coulé.

N'en restant que trois sur les quinze de départ, les Lykans se mirent dos à dos, protégeant chacun son propre côté, et donc le dos des deux autres. Redrum fit appel à la magie pour aveugler le petit groupe de survivants, s'approchant ainsi sans prendre de risque. Ayant lui même peur du chef de notre groupe, il ordonna à Darkside d'assassiner Bid tant qu'il ne pouvait plus voir ni entendre. N'ayant aucune chance de riposter, Bid tomba, frappé dans le bas du dos par une flèche.

Ce jour là, ils auraient dû pouvoir nous tuer. Mais pour une raison qui encore aujourd'hui m'échappe, aucun des nôtres ni des leurs n'avait péri lors de cet affrontement. Peut-être seront nous amenés à nous revoir, amenés à nous battre à nouveau. Toujours est-il que nous ne nous laisserons plus avoir aussi facilement, ils nous le paieront, ils ne nous auront jamais.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site